Articles scientifiques et synthèses techniques

Outils et méthodes de KM appliqués à l'informatique : croisement entre information et connaissance ?

Les outils et méthodes de KM exploités au profit d'applications informatiques : un pas vers la fertilisation croisée information & connaissance ?

Alain BERGER & Jean-Pierre COTTON
ARDANS SAS
6 rue Jean Pierre Timbaud, "Le Campus" Bâtiment B1,
78180 Montigny-le-Bretonneux, France

Résumé :

Les outils et méthodes liés à la gestion des connaissances ne sont plus les pistes privilégiées des recherches académiques qui se décalent plutôt vers les interrogations nouvelles des réseaux sociaux d'une part et des gisements de données d'autre part.

Or, le sujet de la connaissance, de sa formalisation pour sa maîtrise et sa pérennisation, de son transfert pour une bonne diffusion, et de son exploitation pour une capitalisation optimale est un enjeu plus que critique pour les organisations basées sur le savoir comme dans l'industrie ou les services.

L'objet de cet article est d'éclairer sur le réalisme économico-technique qui pousse des entreprises à s'appuyer sur la performance des outils et méthodes liées à l'ingénierie de la connaissance pour répondre avantageusement à des questions très concrètes et opérationnelles.

A terme, l'interopérabilité et plus encore la fertilisation croisée entre connaissance et information vont devenir une clé de la performance du SI qui deviendra une réelle mémoire de l'organisation.

La présentation d’une dizaine de projet est l’approche méthodologique retenue afin d’illustrer concrètement cette tendance, et particulièrement, les quatre classes de système d’information et de connaissance (SIC).

 Réflexions sur la fertilisation croisée de l´information et de la connaissance  (PDF 1167Ko)

Évolution du métier de l’ingénieur de la connaissance entre 1985 et 2015

Evolution dans l'industrie du métier d'ingénieur cogniticien ou d'ingénieur de la connaissance entre 1985 et 2015

Alain BERGER
ARDANS SAS
6 rue Jean Pierre Timbaud, "Le Campus" Bâtiment B1,
78180 Montigny-le-Bretonneux, France
aberger@ardans.fr
www.ardans.fr


Résumé :

Les premiers ingénieurs de la connaissance ou ingénieurs cogniticiens sont apparus dans l’industrie avec l’arrivée des systèmes experts dans le milieu des années 1980. Les mutations des technologies, les évolutions du rôle de l’informatique dans les organisations, la confusion issue de la vulgarisation du Knowledge Management font que ce métier d’ingénieur de la connaissance reste méconnu et ce malgré toute sa valeur ajoutée. L’article constitue un regard sur l’évolution de ce métier empreint d’humilité et d’humanité dans la mutation de l’environnement industriel de ces trente dernières années en France.

 Evolution de l´ingénieur de la connaissance entre 1985 et 2015  (PDF 3953Ko)

REx d’une opération de capitalisation de connaissance sur le dispositif d’analyse moléculaire MATEO

Retour d'expérience d'une opération de capitalisation de connaissance sur le dispositif d'analyse moléculaire MATEO

Didier MATHIEU1, François VEXLER2,

Alain BERGER2, Lionel HAIRAULT1, Philippe SIMONETTI1

1Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives,
Direction des applications militaires, CEA, DAM,
Le Ripault, BP16, 37260 MONTS. 

2Ardans,
6 rue Jean Pierre Timbaud,
Le Campus, Bât.B1, 78180 Montigny-le-Bretonneux.

 

Cet article présente un retour d'expérience de démarche d'ingénierie de connaissance pour l'élaboration et la réalisation d'un recueil de connaissances lié à l'expertise sur un dispositif logiciel de modélisation et de simulation scientifique : le logiciel pour la conception moléculaire des matériaux énergétiques nommé MATEO. Ce cadre est représentatif d'une connaissance multi-étages.
L'opération a été réalisée sur un trimestre avec la mise en œuvre de méthode et technique industrielle de capitalisation pour la fourniture d'un e-K.book® issu d'une base de connaissance. Un soin tout particulier a été porté sur la validation du contenu et sur son accessibilité via un outil de type kb-Scope.

 Capitalisation de connaissance sur dispositif d´analyse moléculaire  (PDF 916Ko)

KB-SCOPE - Eléments d’appréciation et d’analyse d’une base de connaissance

KB-SCOPE - Eléments d’appréciation et d’analyse d’une base de connaissance : l’expérience industrielle d’Ardans.

Référence : AIDE 2013

François VEXLER , Alain BERGER , Jean-Pierre COTTON , Aline BELLONI 

Ardans SAS, 6 rue Jean Pierre Timbaud, "Le Campus" Bâtiment B1,

78180 Montigny-le-Bretonneux, France​

 

Dans l’industrie, on appelle « Recette » l’acte d’acceptation de la recevabilité contractuelle d’une fourniture. La signature d’un contrat qui a pour objectif la livraison d’une base de connaissance est intrinsèquement un paradoxe. Cependant, dans la vie, il faut bien décider et conclure : la base de connaissance est-elle recevable ? Cet article a pour objectif de montrer les résultats obtenus en mettant en œuvre des principes d’analyse cartographique de bases de connaissance développées pour le compte de différents clients. Le matériel d’étude est donc un matériel réel, opérationnel se composant généralement de bases d’un volume variant entre 250 et 500 éléments de connaissance. Construites à l’aide de l’outil Ardans Knowledge Maker et donc fortement structurées en termes de modèles de contenus et d’arborescences de classification (ou vues), ces analyses répondent tout d’abord à la préoccupation majeure de la qualité des bases fournies et, plus généralement, à la qualité des produits de capitalisation. On s’intéresse ici à la complétude et à la cohérence de ces produits ce qui pose toujours un problème dès que l’on atteint un certain volume. Ces travaux sont issus de l’industrie et de la douzaine d’années d’opérations d’ingénierie des connaissances réalisée par Ardans en France et en Europe. Ils préfigurent le prochain module compagnon d’AKM appelé "KB-SCOPE"

 Eléments d’analyse d’une base de connaissance - ARDANS  (PDF 2193Ko)

AKM Module BDU-IRP Support de la communication sociale dans l’entreprise

La Loi de sécurisation de l’emploi

Ardans SAS, 6 rue Jean Pierre Timbaud, "Le Campus" Bâtiment B1,

78180 Montigny-le-Bretonneux, France​

 

La Loi de sécurisation de l’emploi (ANI2013) votée en Juin 2013, à l’ambition de faire évoluer et de mieux encadrer les relations entre l’entreprise et les Instances Représentatives du Personnel (IRP). Elle annonce l’obligation de mettre en place "une nouvelle source d’information pour les représentants du personnel" sous la forme d’une base de données économiques et sociales.

La solution

Fort de son expérience, de son expertise en gestion des connaissances et notamment dans le développement de son logiciel Ardans Knowledge Maker®, Ardans a décliné le module BDU-IRP afin de proposer un outil "clé en main" sans développement complémentaire et à décliner à l’image et à la culture de l’entreprise.

 Fiche module BDU-IRP Ardans  (PDF 332Ko)

Evolution de connaissances structurées en cahier de laboratoire électronique : CLEOPATRE

De la gestion des connaissances structurées au cahier de laboratoire électronique à valeur probatoire : naissance de CLEOPATRE

Référence : ICC 2011

Aline Belloni, Alain Berger, Jean-Pierre Cotton et François Devoret

Ardans SAS, 2 rue Hélène Boucher - 78286 Guyancourt 

Lex Persona SARL, Technopole de l'Aube en Champagne - BP 601 - 10901 Troyes Cedex 9 fdevoret@lex-persona.com

 

Ardans a développé un concept de cahier de laboratoire électronique simple, évolutif, multilingue, sécurisé et à valeur probatoire, accessible au travers d’un simple navigateur web. Le cahier CLEOPATRE fruit du présent projet, par ses fonctionnalités, sait d’indexer chaque élément, fichier, document produit, à des arbres d’indexation pour une exploitation ultérieure par le chercheur ou son équipe. Le chercheur se connecte au cahier pour y intégrer les documents produits, décrire le cheminement de son travail, le résultat de ses expérimentations, les analyses effectuées et ses conclusions. L’ensemble de ces éléments sont signés électroniquement et une identité numérique y est associée donnant ainsi, une valeur probatoire et un droit de paternité aux éléments contenus dans le cahier de laboratoire en vue d’une protection intellectuelle et d’un dépôt de demande de brevet, valorisant ainsi les travaux. Un circuit de validation intégré à l’outil, offre à une tierce personne-témoin, de contresigner électroniquement le cahier, et ainsi d’attester de la véracité des éléments.

Mots-clés : données structurées, organisation des connaissances, authentification, valeur probatoire, sécurité, gestion des actifs intangibles ou « Intangible Assets Management », Cahier de laboratoire électronique.

  Cahier de laboratoire électronique : CLEOPATRE   (PDF 42Ko)

An ontology for the aerospace composite manufacturing domain

ONTOLOGICAL MODELLING OF THE AEROSPACE COMPOSITE MANUFACTURING DOMAIN

Référence : ​ICAS 2010

Wim J.C. Verhagen,Richard Curran* *Delft University of Technology, Faculty of Aerospace Engineering,

Air Transport & Operations, Kluyverweg 1, 2629 HS Delft, The Netherlands Keywords: Ontology, Knowledge Management, Knowledge-Based Systems

 

This paper focuses on the development of an ontology for the aerospace composite manufacturing domain. It uses an amalgam of ontology development methodologies to arrive at a semi-formally declared ontology, which is tested for practical validity in a case study focusing on construction of an architecture for a knowledge management solution for an aerospace OEM.  

 Ontology for the aerospace composite manufacturing domain   (PDF 982Ko)

Retour d'expériences dans la mise en place d'une démarche de Knowledge Management

Accompagner au début du 21ème siècle les organisations dans la mise en place d'une gestion des connaissances : retour d'expérience

Référence : AST2009-700

Alain Berger, Jean-Pierre Cotton, Pierre Mariot,

Ardans, 2 rue Hélène Boucher, 78286 Guyancourt, France

{aberger, jpcotton, pmariot}@ardans.fr

 

Cet article présente succinctement le retour d’expérience d’Ardans dans l’implantation de système de gestion de connaissances dans des organisations très variées au début de ce 21ème siècle.

 Mise en place d´un dispositif KM : retour d´expérience  (PDF 192Ko)

Querying multiple sources with OWL ontologies

Querying multiple sources with OWL ontologies: an exploratory study in an automotive company

​Référence : OWLED 2007

Ardans SAS, 6 rue Jean Pierre Timbaud, "Le Campus" Bâtiment B1,

78180 Montigny-le-Bretonneux, France​

 Querying multiple sources with OWL ontologies  (PDF 792Ko)

Faire vivre un référentiel métier dans l'industrie : ICARE pour le groupe PSA

PSA Peugeot Citroën - ICARE : Faire vivre un référentiel métier dans l'industrie: de la théorie à la pratique.

Référence : AST2005-384

 Alain Berger *, Pierre Mariot*, Christophe Coppens** & Julien Laroque Malbert** *

Ardans SAS 2,rue Héléne Boucher 78286 Guyancourt cedex aberger@ardans.com & pmariot@ardans.com 

PSA Peugeot Citroën – DINQ/DSIN/SIPP VVB Route de Gisy 78140 Vélizy Villacoublay

christophe.coppens@mpsa.com & julien.laroquemalbert1@mpsa.com

http://www.psa-peugeot-citroen.com

 

La gestion des connaissances, enjeu majeur pour l’industrie, est entrée dans une phase concrète de déploiement. La conjonction d’une maturité des organisations dans la maîtrise de leur métier, la consolidation de méthodes et les outils évolutifs pour faire vivre un patrimoine de connaissances favorisent l’émergence de projets significatifs et leur diffusion opérationnelle au sein de grands groupes industriels.

L’exemple d’ICARE chez PSA PEUGEOT CITROEN réalisé avec l’environnement Ardans Knowledge Maker en est ici l’exemple.

 Groupe PSA-ICARE un référentiel métier industriel   (PDF 164Ko)

Gestion des connaissances et efficience des organisations de santé

L’efficience des organisations de santé : La bascule dans la gestion des connaissances

« Dans la chorale à l’écoute de l’orchestre »

Référence : SDC2006 Nantes

Ardans SAS, 6 rue Jean Pierre Timbaud, "Le Campus" Bâtiment B1,

78180 Montigny-le-Bretonneux, France

 

Cet article décrit les principes mis en œuvre dans 2 organisations de santé, l’ALTIR & CALYDIAL qui s’appuient sur la démarche d’accréditation appelée aussi certification afin de dynamiser le fonctionnement des équipes en mettant en place une véritable gestion des connaissances. L’ ALTIR & CALYDIAL sont des organisations de santé responsables de la prise en charge, de l’éducation et du suivi des patients en dialyse chronique.

Mots clés : Dynamique collective, Ingénierie et gestion des connaissances ; certification d’un établissement de santé, Insuffisance rénale, Dialyse péritonéale, Hémodialyse

 Des organisations de santé efficaces avec la gestion des connaissances  (PDF 417Ko)

Formaliser le patrimoine métier pour améliorer la relation client - VPC Service Plus

VPC Service Plus : Formaliser le patrimoine métier pour améliorer la relation client en centre de contacts

Référence : AST2006-331

Ardans SAS, 6 rue Jean Pierre Timbaud, "Le Campus" Bâtiment B1,

78180 Montigny-le-Bretonneux, France​

 

VPC Service Plus assure la relation clientèle du Grand Livre du Mois. VPC Service Plus a mis en place une mémoire collective sous forme d'une base de connaissances selon la méthodologie Ardans Make et l'outil Ardans Knowledge Maker pour gérer son savoir-faire, ses documents en lien avec ses outils de travail. L’implantation de cette mémoire collective a permis de fédérer de façon homogène sur un même support l’intégralité du patrimoine métier de la société constitué par les valeurs ajoutées, les savoir-faire, les connaissances formalisées, les procédures, les documents et les règles issues de la qualité. Ce document est dédié à la mémoire de Monsieur Pierre CLUZEL. En 2004 et dans les mois qui ont suivi, il s’est impliqué en s’engageant pleinement à cette opération au cours de laquelle il a délivré avec patience et précision son expertise dans la gestion de la relation client au sein de son entreprise. Il a été un moteur pour l’implantation de cette démarche au sein des filiales de son groupe et au-delà. ​

 VPC Service Plus : formalisation du patrimoine métier  (PDF 314Ko)

La capitalisation des connaissances - Élaborer le référentiel métier

La capitalisation des connaissances en bureau d'étude : Élaborer le référentiel métier

Référence : AST2006-246

Ardans SAS, 6 rue Jean Pierre Timbaud, "Le Campus" Bâtiment B1,

78180 Montigny-le-Bretonneux, France​

 

L’objectif de cet article est de présenter comment PSA Peugeot Citroën conduit opérationnellement ses actions de capitalisation des connaissances dans ses bureaux d’études au travers de l’exemple du projet qui a été produit par la société Ardans au sein de l’entité Structure Ouvrants sur le domaine de « l’étanchéité ». Après un rapide historique, les éléments clés de la préparation de l’opération et de la démarche sont précisés.

Aujourd’hui, le contenu est disponible via un système d’information : la vie de cette mémoire collective est dans les mains des utilisateurs. Un complément d’expérience a été ajouté afin d’identifier les principaux champs d’évolution relatifs à la méthode et à l’outil Ardans entre ce projet de capitalisation « 2004 » et ceux de « 2011 ».

 Capitaliser les connaissances - Élaboration d´un référentiel métier   (PDF 486Ko)

Capitalisation et valorisation du savoir-faire et des expériences : mémoire en continu

Mémoire en continu : capitaliser et valoriser le savoir-faire et les expériences en continu.

Référence : AST2006-132

Ardans SAS, 6 rue Jean Pierre Timbaud, "Le Campus" Bâtiment B1,

78180 Montigny-le-Bretonneux, France​

 Mémoire en continu - capitaliser les savoir-faire et expériences  (PDF 287Ko)

Pour élaborer la mémoire en continu collective : la méthode Ardans Make

Ardans make : méthode d’élaboration de la mémoire en continu collective

Référence : AST2006-152

Ardans SAS, 6 rue Jean Pierre Timbaud, "Le Campus" Bâtiment B1,

78180 Montigny-le-Bretonneux, France​

 Ardans Make : mise en place de la mémoire collective  (PDF 379Ko)

Initier une mémoire en continu : un système d'aide au diagnostic pour un industriel

Choisir un système d'aide au diagnostic pour un industriel : initier une mémoire en continu

Référence : AST2002-163

Ardans SAS, 6 rue Jean Pierre Timbaud, "Le Campus" Bâtiment B1,

78180 Montigny-le-Bretonneux, France​

 Choix d´un système d´aide au diagnostic  (PDF 157Ko)

L'outil de gestion des connaissances : Ardans Knowledge Maker : introduction, principes et philosophie

Ardans Knowledge maker : introduction, principes et philosophie implantés dans cet environnement de gestion des connaissances. 

Référence : AST2006-354

Ardans SAS, 6 rue Jean Pierre Timbaud, "Le Campus" Bâtiment B1,

78180 Montigny-le-Bretonneux, France​

 Ardans Knowledge Maker : environnement de gestion des connaissances  (PDF 1596Ko)

Article de Gilles BALMISSE : Livre Blanc KnowledgeConsult – octobre 2004

Outils du KM : Panorama, choix et mise en œuvre : Chapitre 5 Etude de cas Mise en œuvre de nouveaux outils et méthodes industriels de capitalisation des connaissances chez PSA Peugeot Citroën.

Ardans SAS, 6 rue Jean Pierre Timbaud, "Le Campus" Bâtiment B1,

78180 Montigny-le-Bretonneux, France​

 Livre Blanc Knowledge Consult - Gilles Balmisse  (PDF 942Ko)
ARDANS SAS
Le Campus - Bâtiment B1
6, rue Jean Pierre TIMBAUD
78180 MONTIGNY-le-BRETONNEUX
Tél. : +33 1 39 30 99 00
Email : ardans@ardans.fr
Copyright © 2017  |
  ARDANS  |
  Tous droits réservés  |
   Mentions Légales  |